HYPNOSE

& TROUBLES DE L’ATTENTION ET DE LA MÉMOIRE 

Pourquoi utiliser l'hypnose en cas de troubles de l’attention et de la mémoire ?

Très souvent, les individus présentant des difficultés à mémoriser des informations et à se concentrer ont une mauvaise image d’eux-mêmes et de leurs capacités intellectuelles. Ils se dévalorisent et n’arrivent donc pas à progresser car ils se conditionnent sans le savoir à échouer, ce qui crée un cercle infernal. L’hypnose va pouvoir les aider puisqu’elle permet d’agir positivement sur la confiance en soi. Son action portera principalement sur les croyances limitantes (par exemple « Je suis nul », « Je n’ai aucune mémoire »). En modifiant les croyances limitantes et en les remplaçant par des croyances plus positives, l’hypnose va permettre d’exploiter pleinement le potentiel de l’individu et de l’aider à reprendre confiance en ses capacités.

 

Si les problèmes attentionnels, de mémoire et de concentration découlent de pathologies sous-jacentes (comme un trouble de stress post-traumatique), l’hypnose peut également permettre d’en améliorer les symptômes (cf fiche correspondante).

Chiffres clés tirés des études

Pour l’instant il n’existe que très peu d’études scientifiques ayant porté sur les effets de l’hypnose dans les troubles de l’attention et de la mémoire. Une étude réalisée en 2010 postule que l’hypnose permettrait de faciliter certaines tâches de mémorisation liées à des évènements émotionnels [1]. Une autre étude [2] suggère que cette pratique stimulerait l’apprentissage. Elle favoriserait également le rappel d’évènements oubliés [3] et d’évènements traumatiques [4]

Si vous souhaitez pratiquer seul

Commencez par vous installer dans un endroit à l’abri de toutes stimulations externes.

 

  • Fixez un point fixe tout en inspirant et en expirant lentement.

  • Lorsque vous sentez que vos yeux se ferment, fermez-les et continuer de respirer lentement et profondément.

  • Une fois que vous vous sentez totalement relaxé, répétez à voix haute 5 fois de suite « Mes capacités cognitives s’améliorent de jour en jour ». Vous pouvez également prononcer d’autres phrases comme « Je me sens de plus en plus performant intellectuellement ».

Bibliographie

[1] Wagstaff, G. F., Brunas-Wagstaff, J., Cole, J., Knapton, L., Winterbottom, J., Crean, V., & Wheatcroft, J. (2004). « Facilitating memory with hypnosis, focused meditation, and eye closure ». International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, 52(4), 434-455. [2] Nemeth, D., Janacsek, K., Polner, B., & Kovacs, Z. A. (2013). « Boosting human learning by hypnosis ». Cerebral cortex, 23 (4), 801805. [3] Barber, T. X. (1965). « The effects of “hypnosis” on learning and recall: A methodological critique ». Journal of Clinical Psychology, 21 (1), 1925. [4] Dinges, D. F., Whitehouse, W. G., Orne, E. C., Powell, J. W., Orne, M. T., & Erdelyi, M. H. (1992). « Evaluating hypnotic memory enhancement (hypermnesia and reminiscence) using multitrial forced recall ». Journal of Experimental Psychology: Learning, Memory, and Cognition, 18 (5), 1139.

  • White Instagram Icon

Contact : 

Address

500 Terry Francois Street

San Francisco, CA 94158

logoAID HD.jpg