OSTÉOPATHIE

& TROUBLES DU SOMMEIL

Pourquoi utiliser l'ostéopathie en cas de douleurs?

L’ostéopathie est une pratique recommandée en cas de troubles du sommeil. Tout d’abord, une séance d’ostéopathie va permettre d’identifier si les troubles du sommeil sont liés à une dysfonction ou des blocages. Le cas échéant, l’ostéopathe pourra supprimer les tensions grâce à des manipulations et des mobilisations adaptées. De plus, les manipulations crâniennes sont particulièrement utiles afin de réguler le système nerveux sympathique, qui est le système permettant de préparer l’être humain à agir en cas de situation stressante. Lorsque ce système est déséquilibré, cela peut provoquer des troubles du sommeil et plus particulièrement des insomnies. L’ostéopathie peut agir positivement contre les troubles du sommeil également lorsqu’ils sont causés par des douleurs aiguës ou chroniques. En les soulageant, cela permet d’améliorer la qualité du sommeil de façon durable.

Chiffres clés tirés des études

Pour l’instant, il existe peu d’études scientifiques ayant étudié les effets de l’ostéopathie sur les troubles du sommeil. Une étude réalisée en 2005 [1] a examiné les effets d’une manipulation crânienne spécifique liée à l’activité du système nerveux sympathique sur la latence de sommeil des participants. Dans cette étude, vingt participants en bonne santé ont été exposés à trois traitements différents: le premier groupe a subi un traitement consistant à comprimer le 4e ventricule, le deuxième groupe a suivi un traitement au cours duquel l’ostéopathe comprimait une zone qui n’était pas liée au système nerveux sympathique tandis que le troisième groupe ne subissait aucun traitement. Les résultats ont révélé que la compression du quatrième ventricule avait entraîné une diminution de la latence de sommeil, ce qui n’a pas été observé à la suite des autres traitements.

Si vous souhaitez pratiquer seul

Il n’existe pas d’exercices spécifiques pour les troubles du sommeil en ostéopathie étant donné que les manipulations et les mobilisations sont très ciblées et qu’elles dépendront de la cause du trouble du sommeil. Il est préférable de consulter un spécialiste.

Bibliographie

[1] Cutler, M. J., Holland, B. S., Stupski, B. A., Gamber, R. G., & Smith, M. L. (2005). « Cranial manipulation can alter sleep latency and sympathetic nerve activity in humans: a pilot study ». Journal of Alternative & Complementary Medicine, 11 (1), 103-108.

  • White Instagram Icon

Contact : 

Address

500 Terry Francois Street

San Francisco, CA 94158

logoAID HD.jpg